Adopter un deuxième chat : nos conseils

Publié par Françoise

On 1 août 2022

Le chat est l’un des principaux animaux de compagnie présents dans les ménages français. Dès son adoption, il s’intègre bien à la famille de son maître et il est connu pour rester très fidèle à ce dernier. Il existe plus de quatre-vingts races de chat dont certaines restent méconnues. En général, cet animal à forte personnalité passe la majorité de son temps à préférer sa propre compagnie. Toutefois, la plupart de ces félidés domestiques prennent du plaisir à aller au contact des humains et des autres animaux. En revanche, d’autres affichent de l’agressivité et ne supportent pas d’avoir un semblable sur leur territoire. Si vous envisagez d’adopter un nouveau matou, voici quelques conseils pour faciliter la cohabitation entre les deux compères.

Les précautions à prendre pour adopter un second chat

L’adoption d’un deuxième chat nécessite que vous preniez un certain nombre de mesures, vous pouvez par exemple servir la croquette chat dans des récipients différents. Un matou peut se montrer, en effet, peu enclin à manger avec un autre animal.

Tenir compte de l’espace disponible

Pour que deux chats puissent cohabiter, il est important de s’assurer que le cadre de vie soit propice pour accueillir un second matou. Si votre premier chat montre déjà des symptômes d’angoisse causée par le manque d’espace, ajouter un second animal risque de créer des tensions. Prévoir de l’espace implique aussi de donner à chacun d’eux une certaine marge de liberté. Il faudra donc acheter aux deux chats, leurs gamelles et leurs bols d’eau respectifs. De plus, n’oubliez pas de séparer leur reposoir de leur coin de repas. Outre ces aspects, il faut ensuite vous assurer que votre chat appartient à une race sociable.

Tenir compte du caractère solitaire de votre chat

Cette condition est centrale avant toute adoption d’un nouveau chat. Vous devez vous assurer que votre ancien chat est d’un caractère accueillant et courtois. Vous pouvez examiner votre animal en prenant par exemple chez vous le chat d’un proche quelque temps avant l’adoption. Cela vous permettra d’observer les réactions de votre matou à la vue de son semblable.

Toutefois, certains chats préfèrent naturellement demeurer seuls sur leur territoire de vie. Si votre animal de compagnie fait partie de ces derniers, il est conseillé de ne pas lui imposer la compagnie d’un autre. Cela pourrait le rendre agressif. Si après les tests, vous trouvez qu’il est sociable et qu’il aime la compagnie, vous pouvez vous engager dans l’adoption d’un nouveau chat. L’idéal reste cependant d’adopter des chats de même race.

Tenir compte de la race de votre chat

Pour augmenter les chances d’une cohabitation réussie, il est recommandé d’opter pour l’adoption de deux chats de même race. Cela facilitera la compréhension et la bonne entente entre les deux animaux. Ils auront une meilleure facilité de cohabitation. Pensez à privilégier l’adoption d’un chat de bon caractère, doux et calme. Mieux, il est surtout préférable de commencer par adopter un chaton. En effet, les chatons ne sont pas vus comme des rivaux susceptibles d’être une menace dans l’occupation de l’espace. Ils sont donc à privilégier par rapport à un chat adulte.

Les astuces pour faciliter la cohabitation entre vos deux chats

Malgré les précédentes précautions, adopter un nouveau chat peut être une source de stress pour votre ancien animal domestique. Cela peut rendre alors toute cohabitation conflictuelle et aboutir éventuellement à des affrontements. Voici quelques astuces supplémentaires pour permettre à vos animaux de compagnie de vivre en harmonie.

Procéder à une présentation des chats

Il ne suffit pas d’adapter le nouveau chat à son nouvel environnement pour que la cohabitation se déroule bien. Il faut aussi passer par l’étape des présentations. Pour ce faire, choisissez un endroit bien dégagé où ils pourront garder une certaine distance de sécurité, l’un vis-à-vis de l’autre. Cela permettra de prévenir les bagarres au cas où la présentation se passerait mal.

Si au cours de celle-ci, une bagarre se déclenche, ne faites pas le geste de les séparer. Essayez plutôt de les distraire en faisant tomber un objet par exemple. Au cas où la première présentation ne se passerait pas bien, assurez-vous de ne pas les laisser dans un endroit seul sans surveillance au cours de la première semaine.

Séparer chaque chat

Pour que la cohabitation entre le chat senior et le nouvel arrivant se passe bien, il est indispensable de les isoler avant le premier contact. Chacun doit se trouver dans une zone privée, de préférence dans des pièces différentes. Cette astuce permet d’éviter des bagarres inutiles et des feulements. Laissez le nouveau chat seul dans sa pièce le temps que l’ancien se familiarise progressivement à sa présence. Pendant ce temps, les deux animaux apprendront à se connaître grâce à leur odorat. Vous pouvez également vous servir d’un accessoire touché par l’un et l’utiliser pour caresser l’autre. Vous pouvez notamment procéder à un échange de joujoux.

Faire connaître l’environnement au nouveau chat

Pour familiariser le nouveau chat au nouvel environnement, vous pouvez le laisser seul, découvrir tout le reste de votre maison, surtout en absence de l’ancien chat. Il prendra ainsi connaissance des lieux sans la moindre angoisse. Pendant ce moment, vous pouvez mettre votre ancien chat dans l’espace réservé au nouveau. Ainsi, il pourra lui aussi prendre connaissance de la présence d’un nouveau compagnon félin.

Faire cohabiter deux chats requiert de prendre des précautions pour éviter des confrontations dans l’occupation de l’espace. La prise en compte du caractère et de la race constitue entre autres des pistes à utiliser pour y arriver.

Vous aimerez aussi…

Le  caractère du chat, des attitudes multiples à décrypter.

Le caractère du chat, des attitudes multiples à décrypter.

Chaque chat a son caractère, ses petites manies, sa façon de s'exprimer, etc. Cependant il y a énormément de similitudes dans le comportement des chats, et notamment celles des postures, qui diffèrent selon les situations, comme par exemple quand il joue, quand il se...

Sevrer un chaton, comment faire ?

Sevrer un chaton, comment faire ?

Le sevrage d'un chaton est un processus naturel par lequel un animal passe du lait de sa mère à d'autres sources de nourriture plus dures. Chez le chat, cela lui permet de devenir un adulte en bonne santé et indépendant vis-à-vis de sa mère. Les méthodes pour sevrer...

Nos chats, ces acrobates !

Nos chats, ces acrobates !

Vous avez sans doute remarqué que les chats aimaient grimper, sauter, courir etc… ils sont souvent en mouvement. Ils adorent cela, c’est leur plus grand plaisir ! Ce sont des chats pitres! Le chat est un super voltigeur Il est d’une extrême agilité. Il a le sens de...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest