Qu’est-ce que l’arthrose du chat ?

Publié par Chat fait du bien !

On 5 janvier 2023

Définition de l’arthrose

L’arthrose est une maladie qui survient lorsque les articulations des chats sont usées ou endommagées. Elle est caractérisée par des symptômes tels que l’enflure, la raideur et une diminution des mouvements. Il s’agit d’une maladie très fréquente chez les chats âgés et peut être très gênante pour leur qualité de vie.

Les causes de l’arthrose du chat

L’arthrose du chat peut être causée par plusieurs facteurs, notamment les traumatismes répétés, les infections, l’obésité, les maladies auto-immunes et certains virus. Il est également possible que l’arthrose se développe sans cause identifiable.

Les symptômes de l’arthrose du chat

Les symptômes de l’arthrose du chat peuvent inclure la boiterie, la raideur, la perte d’appétit et la perte de poids, des difficultés à se lever ou à monter les escaliers, une indifférence à l’exercice, et des problèmes urinaires ou digestifs. Si votre chat présente l’un de ces symptômes, il est important de consulter un vétérinaire.

Comment diagnostiquer l’arthrose du chat ?

L’examen clinique par le vétérinaire

Le vétérinaire peut diagnostiquer l’arthrose du chat en effectuant une série de tests et d’examens, notamment une anamnèse et un examen physique. Il peut également pratiquer des tests sanguins, urinaires et radiographiques pour déterminer la cause sous-jacente et la gravité de l’arthrose.

Les examens complémentaires (radiographies, IRM, etc.)

Selon le stade et les symptômes de la maladie, le vétérinaire peut prescrire d’autres examens pour vous aider à mieux comprendre le type et le degré d’arthrose dont souffre votre chat. Ces examens comprennent généralement des radiographies, des scanners et des IRM.

Comment traiter l’arthrose du chat ?

Les traitements médicamenteux

Les traitements médicamenteux peuvent être prescrits par le vétérinaire selon les symptômes présentés par votre chat. Les principaux médicaments utilisés sont les AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens), les chondroprotecteurs et les neurotoxiques musculo-squelettiques. Ces traitements peuvent être administrés sous forme de comprimés, de gélules ou de pommades.

Les traitements chirurgicaux

En cas d’arthrose avancée et de graves symptômes, le vétérinaire peut vous suggérer un traitement chirurgical pour soulager votre chat. L’arthroscopie est une intervention chirurgicale couramment pratiquée pour traiter l’arthrose. Elle consiste à enlever les débris cartilagineux et à nettoyer l’intérieur des articulations. Une arthrodèse, ou fusion articulaire, peut également être réalisée pour stabiliser une articulation douloureuse.

Les traitements physiothérapeutiques

Les traitements physiothérapeutiques peuvent être utilisés pour favoriser la récupération et soulager les symptômes de l’arthrose chez le chat. Ces traitements peuvent inclure l’hydrothérapie, l’électrothérapie et le massage thérapeutique. Ils peuvent aider à maintenir et à améliorer la mobilité de la zone touchée par l’arthrose, ainsi qu’à soulager la douleur.

Les conseils d’hygiène de vie pour soulager les symptômes de l’arthrose du chat

En plus des traitements médicaux et chirurgicaux, certains gestes sont à adopter pour soigner et soulager les symptômes de l’arthrose. Il est important de surveiller le poids de votre chat et de lui offrir une alimentation adaptée. Une perte de poids peut aider à soulager les articulations douloureuses. Il est également conseillé de limiter l’activité physique de votre chat et de le tenir à l’abri des escaliers et des sauts. Enfin, il est recommandé de lui offrir un endroit douillet et confortable où il pourra se reposer.

Comment prévenir l’arthrose du chat ?

Les facteurs de risque à connaître

Il est important de connaître les facteurs qui augmentent le risque d’apparition d’arthrose chez les chats afin de pouvoir prendre des mesures pour les réduire. Les principaux facteurs de risque sont :

  • L’âge : plus un chat vieillit, plus il est à risque d’arthrose.
  • Les blessures : une fracture ou une luxation des articulations peut provoquer des lésions et altérer la structure des articulations, entraînant ainsi un risque accru d’arthrose.
  • La surcharge pondérale : les articulations des chats en surpoids sont soumises à une pression élevée, ce qui peut entraîner l’apparition de l’arthrose.
  • Les maladies hormonales : les maladies thyroïdiennes ou glucocorticoïdes peuvent contribuer à l’apparition de l’arthrose.
  • Les maladies inflammatoires : certaines affections rhumatismales peuvent provoquer des lésions articulaires et entraîner l’apparition d’arthrose.

Les mesures à prendre pour prévenir l’apparition de l’arthrose du chat

Il est possible de prendre des mesures pour réduire le risque d’apparition de l’arthrose chez les chats :

  • Limiter l’exercice physique : les activités qui sollicitent les articulations doivent être limitées et il est important de surveiller la forme du chat.
  • Maintien du poids de santé : un régime adapté et l’exercice devrait être suffisant pour maintenir un poids corporel sain.
  • Consultations régulières chez le vétérinaire : des examens médicaux réguliers permettent de détecter tout problème en début de traitement.
  • Administration de suppléments nutritionnels : certains compléments alimentaires peuvent soulager les symptômes liés à l’arthrose et ralentir la progression de la maladie.

Conclusion

L’arthrose du chat est une maladie fréquente mais gérable. Il est important de la diagnostiquer et de la traiter rapidement pour soulager les symptômes de votre chat. Des mesures simples peuvent être prises pour prévenir l’apparition de l’arthrose du chat. La prévention et le traitement précoce sont les clés pour éviter le développement de symptômes plus graves et des complications possibles. Parlez à votre vétérinaire ou à un spécialiste en physiothérapie vétérinaire si vous avez des questions concernant les symptômes de l’arthrose de votre chat ou les traitements disponibles.

FAQ sur l’arthrose du chat

Q : Mon chat a de l’arthrose, est-ce grave ?

R : L’arthrose peut être gênante pour votre chat et entraîner des douleurs et une perte de mobilité si elle n’est pas traitée. Cependant, il existe de nombreux moyens de soulager les symptômes de l’arthrose et de maintenir votre chat en bonne santé. Il est donc important de consulter un vétérinaire dès que vous remarquez des signes de cette maladie afin de mettre en place un plan de traitement adapté.

Q : Quels sont les symptômes de l’arthrose du chat ?

R : Les symptômes de l’arthrose du chat peuvent inclure une raideur ou une perte de mobilité des articulations affectées, une boiterie, une perte de poids, une baisse de l’appétit et de la capacité de se déplacer ou de monter sur des surfaces hautes. Si vous remarquez l’un de ces symptômes chez votre chat, il est important de consulter un vétérinaire pour un diagnostic et un plan de traitement.

Q : Comment l’arthrose du chat est-elle diagnostiquée ?

R : Le vétérinaire effectuera d’abord un examen clinique de votre chat et posera des questions sur ses symptômes et son mode de vie. Il peut également recommander des examens complémentaires tels que des radiographies, une IRM ou des analyses de sang pour confirmer le diagnostic et évaluer l’étendue de la maladie. En fonction des résultats, le vétérinaire pourra mettre en place un plan de traitement adapté.

Q : Comment traiter l’arthrose du chat ?

R : Il existe plusieurs options de traitement pour l’arthrose du chat, qui peuvent être utilisées seules ou en combinaison. Les traitements médicamenteux tels que les anti-inflammatoires et les analgésiques peuvent aider à soulager la douleur et l’inflammation. Les traitements chirurgicaux tels que l’arthroplastie peuvent être utilisés dans certains cas pour remplacer l’articulation endommagée. La physiothérapie peut également être bénéfique pour améliorer la mobilité et la force musculaire. Enfin, des conseils d’hygiène de vie tels que l’ajustement de l’alimentation et de l’exercice peuvent aider

Vous aimerez aussi…

Votre chat peut être protégé grâce à une mutuelle

Votre chat peut être protégé grâce à une mutuelle

En effet, aujourd'hui, il existe des mutuelles visant à protéger nos compagnons à quatre pattes en cas d'accident, de maladie et les frais de vétérinaire peuvent s'avérer très élevés parfois. Alors comme vous aimez votre petite boule de poils, vous voulez la soigner,...

Assurer son animal, c’est pas bête !

Assurer son animal, c’est pas bête !

Choisir d’élever un animal est une responsabilité qu’on ne doit en aucun cas négliger. Vous devez lui accorder toute votre attention et lui assurer une bonne forme. Et comme vous le savez, cela implique parfois d’avoir à réaliser des dépenses imprévues et onéreuses....

L’hygiène bien-être de votre chat : quels soins ne pas négliger ?

L’hygiène bien-être de votre chat : quels soins ne pas négliger ?

Souvent, on a tendance à négliger le toilettage des chats, et ce, pour de multiples raisons. Certains pensent que les salons de toilettage ne sont pas destinés aux chats, tandis que d'autres préfèrent réserver ce type de soin exclusivement aux chats à longs poils....

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest