Tout savoir sur le hoquet chez le chat et comment le traiter

Publié par Françoise

On 14 juillet 2023

Le hoquet chez nos amis félins peut parfois être un sujet source d’inquiétude pour les propriétaires de chats. Pourtant, il s’agit d’un phénomène courant qui peut toucher aussi bien les chatons que les chats adultes.

Dans cet article, nous allons vous expliquer en détail ce qu’est le hoquet chez le chat, ses causes, ses symptômes, comment le traiter et surtout comment le prévenir.

Qu’est-ce que le hoquet chez le chat ?

Le hoquet chez le chat est un réflexe involontaire qui résulte de contractions diaphragmatiques et peut être causé par des vers intestinaux, une prise alimentaire rapide ou une boule de poil dans l’estomac.

Quels sont les symptômes du hoquet chez le chat ?

Le hoquet chez un chat peut se manifester de différentes manières. Voici quelques symptômes courants que vous pourriez observer chez votre félin :

  • Des contractions soudaines et rythmées du diaphragme
  • Un bruit caractéristique ressemblant à un « hic »
  • Des mouvements de la cage thoracique, visibles ou perceptibles au toucher
  • Un changement dans le comportement du chat, tel que l’agitation ou l’inconfort
  • Une tendance à avaler fréquemment ou à lécher ses babines
  • Une salivation excessive, en particulier si le hoquet est associé à des problèmes digestifs

Il est important de noter que tous ces symptômes ne sont pas nécessairement accompagnés d’un hoquet. Cependant, si vous remarquez ces signes chez votre chat, cela pourrait indiquer qu’il souffre d’un hoquet et qu’il est important de surveiller son état de santé.

Quelles sont les causes du hoquet chez le chat ?

Le hoquet chez le chat peut être causé par plusieurs facteurs tels que :

  • La prise alimentaire rapide qui entraîne un étirement de l’estomac et une irritation du diaphragme.
  • La présence de vers intestinaux ou d’une boule de poil dans l’estomac.
  • Une réaction de l’estomac à une nourriture avariée ou mal digérée.
  • Le stress ou l’anxiété qui peuvent affecter la respiration du chat et déclencher le hoquet involontairement.

Il est important de trouver la cause sous-jacente du hoquet pour pouvoir traiter efficacement votre chat. Si le problème persiste, une visite chez le vétérinaire est recommandée pour identifier les éventuelles maladies ou affections.

Quels sont les effets du hoquet sur la santé du chat ?

Le hoquet chez le chat peut être plus qu’une simple irritation. En effet, bien que le hoquet ne soit pas considéré comme une maladie grave, il peut provoquer des effets négatifs sur la santé du chat s’il persiste pendant une longue période.

Le hoquet prolongé peut causer de la fatigue chez le chat et affecter son appétit, ce qui peut entraîner une perte de poids. Il est donc important d’agir rapidement lorsque votre chat souffre de hoquet prolongé. Si vous ne traitez pas cela, les contractions diaphragmatiques peuvent continuer à causer des problèmes de santé au fil du temps.

En somme, bien que le hoquet chez le chat ne soit pas considéré comme une maladie grave, il peut affecter la santé et le bien-être de votre chat si vous ne lui accordez pas l’attention appropriée.

Comment traiter le hoquet chez le chat ?

Pour traiter le hoquet chez le chat, vous pouvez encourager votre chat à boire de l’eau, stimuler son diaphragme en le caressant doucement, changer son alimentation, utiliser des médicaments en dernier recours et consulter un vétérinaire si le hoquet persiste.

Boire de l’eau

L’eau est une solution simple et efficace pour traiter le hoquet chez les chats. Le hoquet peut être causé par une irritation de la gorge ou de l’estomac, qui peut être soulagée en encourageant votre chat à boire de l’eau.

Au fil du temps, cela aidera à apaiser l’estomac et à réduire les contractions diaphragmatiques qui provoquent le hoquet. Donc, assurez-vous que votre chat a toujours accès à de l’eau propre et fraîche, et encouragez-le à boire régulièrement.

Stimuler votre chat

Il est possible de stimuler le chat pour aider à réduire le hoquet. En jouant avec votre chat, vous pouvez aider à distraire son esprit de ses contractions diaphragmatiques involontaires.

En effet, ces petites boules de poils sont connus pour leurs réflexes de chasse et jouer avec eux peut aider à les stimuler mentalement et physiquement. Donnez-lui des jouets pour les mordre, des balles à poursuivre ou même un laser pour l’inciter à bouger.

Lorsque votre chat est occupé à jouer, il est moins susceptible d’avoir le hoquet. En outre, la stimulation de l’appétit du chat peut également aider à réduire le hoquet. Parfois, un chat peut avoir le hoquet parce qu’il a mangé trop rapidement ou avalé trop d’air en mangeant.

Changer l’alimentation

Une alimentation équilibrée est essentielle pour maintenir la santé de votre chat et pour prévenir le hoquet. Si votre chat a tendance à manger rapidement, il pourrait avaler de l’air en même temps que sa nourriture, ce qui déclencherait des contractions diaphragmatiques.

Assurez-vous donc de lui donner des aliments nutritifs et faciles à digérer, en évitant les repas riches en graisses et en fibres. Ainsi, si votre chat est sensible à certaines marques de nourriture pour chats, il peut être judicieux de changer son régime alimentaire vers une marque plus adaptée à ses besoins.

Utiliser des médicaments

Utiliser des médicaments peut être une solution pour traiter le hoquet chez votre chat, mais il est important de consulter un vétérinaire avant de donner tout médicament à votre animal de compagnie.

Certains médicaments comme les relaxants musculaires peuvent aider à inhiber les contractions diaphragmatiques qui causent le hoquet chez le chat. Cependant, il est important de ne pas donner de médicaments destinés aux humains à votre chat, car certains médicaments peuvent être dangereux voire mortels pour les animaux.

Votre vétérinaire peut également recommander des médicaments pour traiter les causes sous-jacentes du hoquet chez votre chat, comme les vers intestinaux ou les boules de poils.

Quand faut-il consulter un vétérinaire ?

Il est important de surveiller le hoquet de votre chat et d’agir rapidement si vous remarquez des changements ou des symptômes graves. Si votre chat souffre régulièrement de hoquets, cela peut indiquer des problèmes de santé sous-jacents tels que des vers intestinaux ou une obstruction de l’estomac.

Dans ce cas, vous devriez consulter immédiatement un vétérinaire pour un examen complet et des tests. Les chats souffrant de hoquet accompagné de vomissements, de difficultés respiratoires ou d’autres symptômes inhabituels doivent également être examinés par un vétérinaire pour exclure toute complication grave.

Comment prévenir le hoquet chez le chat ?

Optez pour une alimentation équilibrée

Une alimentation équilibrée est essentielle pour prévenir le hoquet chez votre chat. Il est important de nourrir votre chat avec des aliments sains et nutritifs, en évitant les excès de graisses, de sel et de sucre.

Les aliments riches en fibres peuvent également aider à prévenir le hoquet en améliorant la digestion de votre chat. Il est également important de ne pas trop nourrir votre chat et de lui donner des petits repas réguliers plutôt qu’un seul grand repas.

Si vous constatez que votre chat mange trop rapidement, vous pouvez utiliser une gamelle « anti-glouton » pour l’aider à manger plus lentement et à prévenir le hoquet.

Éviter les situations stressantes pour votre chat

Le stress est un facteur important qui peut entraîner le hoquet chez les chats. Pour éviter cela, il est essentiel de maintenir un environnement calme et paisible pour votre chat. Veillez à ce que votre chat ait son propre espace où il peut se retirer et se reposer en toute sécurité. Évitez également les bruits forts et les situations stressantes comme les voyages fréquents ou les changements dans la routine quotidienne de votre chat.

De plus, assurez-vous que votre chat reçoit suffisamment d’attention et d’affection. Les chats sont des animaux sociables et ont besoin d’interaction pour rester heureux et épanouis. Pour cela, prenez le temps de jouer avec votre chat tous les jours et fournissez-lui des jouets pour stimuler son intelligence et son instinct de chasseur.

Fournissez-lui des soins réguliers

Pour prévenir le hoquet chez votre chat, il est important de fournir des soins réguliers. Cela implique de brosser régulièrement leur fourrure pour éviter l’ingestion excessive de poils et de leur donner un bain occasionnel pour éviter l’accumulation de saleté.

De plus, les chats ont besoin d’une litière propre car une litière sale peut causer du stress chez eux, entraînant des problèmes de digestion et de hoquet.

Enfin, il est important de leur fournir une alimentation équilibrée pour éviter les prises alimentaires excessives qui peuvent causer le hoquet.

Pratiquer une activité physique régulière

Comme pour les humains, pratiquer une activité physique régulière est également bénéfique pour les chats. L’exercice aide à maintenir un poids santé, améliore la circulation sanguine, stimule le système immunitaire et réduit le stress.

Bien que certains chats soient naturellement plus actifs que d’autres, il est important de fournir des opportunités d’exercice pour tous les matous.

Des jouets interactifs, des séances de jeu avec les humains ou même des sorties sécurisées en extérieur peuvent aider à stimuler votre chat et à favoriser son bien-être physique et mental.

Conclusion

Le hoquet chez le chat peut être un phénomène courant, mais il peut aussi être un signe de troubles digestifs ou respiratoires plus graves. Il est important d’être attentif aux symptômes de votre chat et de prendre les mesures nécessaires pour le traiter. En plus de changer l’alimentation ou de stimuler votre chat, si les symptômes persistent, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire qui pourra vous donner les meilleurs conseils et traitements pour assurer la santé et le bien-être de votre boule de poils.

Françoise

Françoise

Passionnée des animaux

Amoureuse inconditionnelle des chats et des animaux en général. Depuis plusieurs années, je vous partage ma passion et mes connaissances à travers ce blog dédié à nos amis félins.

Vous aimerez aussi…

Décryptage de l’assurance santé pour les chats

Décryptage de l’assurance santé pour les chats

L'adoption d'un chat ou d'un chaton est une décision à ne pas prendre à la légère. C'est un véritable engagement à vie. En plus de la nourriture, des caresses et de tout l'amour que vous lui donnerez au quotidien, il faut aussi penser aux soins médicaux comme les...

les accidents domestiques chez le chat

les accidents domestiques chez le chat

Notre maison ou notre appartement contiennent bien des choses qui peuvent mettre notre chat en danger. Il est d’un naturel curieux, tout l’intéresse. Mais de nombreux accidents peuvent subvenir ! Comment les éviter !Comme  nous le ferions pour un enfant, prenons le...

Les bienfaits des plantes chez les animaux

Les bienfaits des plantes chez les animaux

La phytothérapie est une méthode naturelle pour soigner certains maux et/ou en prévenir d'autres. Elle est basée sur différentes variétés de plantes. D'ailleurs, un grand nombre de personnes se tourne vers cette alternative pour se soigner. Mais savez-vous que la...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *