Quelles sont les parasites qui touchent le chat ?

Publié par Chat fait du bien !

On 2 avril 2021

Voulez-vous lutter contre les parasites troublant la tranquillité et le sommeil de votre chat ? Pour ce faire, vous devez d’abord les connaître. En effet, puces ou vers, les parasites engendrent de réels problèmes sanitaires aux chats et constituent de potentiels vecteurs de maladies chez l’homme. Découvrez dans ce guide les différents types de parasites qui peuvent attaquer le chat.

Quels sont les parasites externes ?

L’humidité et l’augmentation des températures en période de printemps sont à l’origine de nombreux parasites. En voici trois types que vous pouvez rencontrer chez les chats.

Les puces

Les puces sont de petits insectes de nature hématophages qui sont présents chez le chat en période d’été. Leurs piqûres provoquent des démangeaisons, des irritations cutanées et parfois des dermatites allergiques.

Par ailleurs, des papules ou des croûtes se forment avec un léchage excessif. Les tiques, également, commettent les mêmes préjudices, mais apparaissent très rarement chez les chats. Soyez rassuré, il existe des anti-puces et anti-tiques pour chat disponible comme anti-parasitaires.

La gale

La gale quant à elle, pullule dans le conduit auditif et provoque une otite avec une quantité fulgurante de cérumen. Si vous remarquez que votre chat a tendance à secouer sa tête et à se gratter, soyez certain qu’il s’agit de la galle. Aussi, la présence de cérumen à la couleur marron et foncé présage une importante prolifération de l’insecte.

L’aoûtat

Ce parasite externe nommé aoûtat s’accroche essentiellement sur les zones de la peau à l’aspect fine et légère telles que le pli des oreilles. De plus, il provoque des démangeaisons coupables d’irritations aux chats.

Quels sont les parasites internes ?

La majorité des parasites internes qui sont présents chez le chat sont ronds ou plats. Ils portent également le nom de vecteurs zoonotiques. Découvrez alors les deux principaux types de parasites internes chez le chat.

Le ténia

Celui-ci est un vers plat avalé sous forme de puce et identifié principalement chez les chats à l’âge adulte. Assurément, le ténia se manifeste par des signes tels que l’amaigrissement, la nervosité, un prurit anal et des diarrhées. En l’occurrence, certains anneaux peuvent se retrouver chez les faciès de l’animal.

L’ascaris et l’ankylostome

Vous vous doutez que votre chat a des ascaris ou des ankylostomes ? Ce sont des multitudes de vers ronds rencontrés fréquemment chez les chats. L’ascaris se loge dans l’intestin grêle tandis que ses larves migrent à travers les poumons et le foie.

Ensuite s’intensifient les symptômes comme la toux, les troubles digestifs, un retard de croissance, l’anémie, éventuellement et une mort par occlusion intestinale. L’ankylostome provoque une hypertrophie ganglionnaire, un amaigrissement ou une anémie. Habituellement, les victimes sont les jeunes chats et les femelles gestantes.

Parmi les quelques précautions à prendre pour lutter contre les parasites internes chez le chat, vous devez porter une attention particulière à la vermifugation. Pour ce qui est de l’administration de ces vermifuges, vous devez respecter certaines règles.

Ainsi, s’il s’agit d’un chaton vermifugé, celui-ci est condamné à ne pas sortir pour éviter toute transmission. Dans le cas où il s’agit plutôt d’une femelle en gestation, celle-ci doit subir la vermifugation deux semaines avant la mise au monde de ces petits et deux semaines après cette opération.

En définitive, si vous soupçonnez de nombreuses manifestations de parasites chez le chat, n’hésitez pas à consulter immédiatement un vétérinaire. Il est dans son devoir de vous indiquer de quoi souffre exactement votre chat.

Vous aimerez aussi…

Gestation et accouchement du chat, toutes les informations !

Gestation et accouchement du chat, toutes les informations !

II est vrai que voir naître des petits chatons à la maison est une très belle expérience, un grand bonheur face à ces petits êtres si fragiles, si vulnérables, si mignons…. Toutefois, cela ne s’improvise pas, cela doit se faire sous surveillance car ce n’est jamais...

Allergies aux poils d’animaux : 4 solutions naturelles

Allergies aux poils d’animaux : 4 solutions naturelles

Au contact d'un chat ou d'un chien, certaines personnes présentent les symptômes d'une réaction allergique (écoulement de nez, éternuement, toux, yeux rouges, larmoiement…). Ces symptômes sont le plus souvent provoqués par les poils de ces animaux...

La verrue du chat

La verrue du chat

En caressant votre chat, vous venez de découvrir une ou plusieurs petites boules sur son corps . Vous avez sans doute à faire à une verrue plus ou moins importante et qui n’a rien à voir avec tumeur maligne. Qu’est-ce qu’une verrue ? C’est une excroissance cutanée ou...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest