Les chats peuvent-ils être piqués par les punaises de lit ?

Publié par Chat fait du bien !

On 22 novembre 2023

Les punaises de lit suscitent une appréhension bien compréhensible chez un grand nombre d’individus. Leurs piqures ont la fâcheuse tendance à déclencher des démangeaisons intolérables, et chez certaines personnes, elles peuvent même entraîner des réactions allergiques. Cependant, saviez-vous que ces petits insectes sanguinaires peuvent également s’attaquer à vos amis félins ?

Les punaises de lit : Qui sont-elles et comment opèrent-elles ?

La punaise de lit, ou Cimex lec-tularius, est un minuscule parasite qui se repaisse du sang humain et des animaux à sang chaud. Son aspect est caractérisé par une forme plate, ovale, et une teinte brune rougeâtre. Ces créatures nocturnes se dissimulent dans les failles et les coins des habitations durant la journée, puis s’activent la nuit à la recherche de leur repas.

Les punaises de lit peuvent-elles s’attaquer à votre chat ?

La réponse est oui, les punaises de lit peuvent piquer votre chat, mais elles ne le font pas de manière systématique. En effet, les punaises de lit préfèrent le sang humain, qui est plus riche en nutriments que le sang des animaux. Elles vont donc plutôt s’attaquer aux humains qui dorment dans la même pièce que le chat, et qui sont plus exposés à leurs piqûres.

Cependant, si les punaises de lit ne trouvent pas de source de sang humain, elles peuvent se rabattre sur le chat. Ceci est d’autant plus vrai s’il dort dans un endroit infesté, comme le canapé, le lit ou le panier. Les punaises de lit peuvent alors piquer le chat sur les parties du corps où la peau est fine, comme le ventre, le cou, les oreilles ou les pattes.

Quels sont les risques pour sa santé ?

Les piqûres de punaises de lit ne sont pas dangereuses pour la santé de votre chat, sauf en cas d’allergie ou d’infection. En effet, les punaises de lit, contrairement à d’autres parasites comme les puces ou les tiques, ne sont pas vectrices de maladies. Néanmoins, elles peuvent déclencher des réactions cutanées, telles que des rougeurs, des démangeaisons, des gonflements ou la formation de croûtes.

Si votre chat se gratte trop fort, il peut se blesser et favoriser l’entrée de bactéries, qui peuvent causer une infection. Il peut aussi développer une allergie aux piqûres de punaises de lit, qui se manifeste par des symptômes plus sévères, comme :

  • de l’urticaire ;
  • de l’œdème ;
  • de la fièvre ;
  • des difficultés respiratoires.

Dans ce cas, il faut consulter un vétérinaire sans tarder.

Quels sont les signes de piqûres de punaises de lit sur votre chat ?

Les signes d’une piqûre peuvent varier d’un animal à l’autre. Certains chats peuvent ne montrer aucun symptôme, tandis que d’autres peuvent présenter des signes d’inconfort.

Voici quelques comportements à surveiller :

Des démangeaisons

Si votre chat montre un comportement fréquent de grattage, cela pourrait indiquer qu’il a été victime de piqûres de punaises de lit. De plus, les démangeaisons qu’il ressent peuvent varier en intensité en fonction de sa réaction aux piqures.

Des rougeurs cutanées

Votre chat peut présenter des rougeurs cutanées suite aux piqures de punaises de lit. Cependant, ces signes ne sont pas toujours évidents, surtout sur les chats ayant un pelage épais.

Des petites marques ou plaies

Certaines piqûres peuvent laisser des petites marques ou des plaies sur la peau de votre chat. Il est essentiel de les examiner de près pour vérifier s’il s’agit de piqûres de punaises de lit.

Un comportement inhabituel

Si votre chat présente un comportement inhabituel, comme une agitation constante, des miaulements excessifs ou un manque d’appétit, cela peut être un signe de piqûres de punaises de lit.

La perte de poils

Les démangeaisons constantes dues aux piqûres de punaises de lit peuvent entraîner une perte de poils localisée chez votre chat.

Comment protéger votre chat des punaises de lit ?

Même si le risque que votre chat soit piqué par des punaises de lit est faible, il est toujours judicieux de prendre des mesures pour protéger votre animal de compagnie.

Voici quelques conseils pour minimiser les risques…

1 – Maintenez votre maison propre

Le premier moyen de prévenir les punaises de lit est de veiller à ce que votre maison soit propre et bien entretenue. Cela réduit les endroits où ces parasites pourraient se cacher.

2 – Gardez la literie de votre chat impeccable

Assurez-vous de laver et de nettoyer régulièrement les lits et les coussins de votre chat à une température élevée. Cette action éliminera à la fois les punaises de lit adultes et leurs œufs.

3 – Consultez un professionnel en cas de doute

Une fois que vous avez établi l’existence d’une infestation de punaises de lit, il est préférable de faire appel à un professionnel de l’extermination. Ils possèdent l’expertise requise pour éradiquer ces parasites de manière efficiente au sein de votre résidence.

Françoise

Françoise

Passionnée des animaux

Amoureuse inconditionnelle des chats et des animaux en général. Depuis plusieurs années, je vous partage ma passion et mes connaissances à travers ce blog dédié à nos amis félins.

Vous aimerez aussi…

Pelade du chat ou perte de poils, que faut il faire?

Pelade du chat ou perte de poils, que faut il faire?

La pelade du chat nous indique l’état de santé de votre animal et il est important de l’inspecter souvent en le brossant régulièrement. Il est tout à fait normal que votre chat perde des poils mais de façon raisonnable, dans le cas contraire, si cela devient excessif,...

Gestation et accouchement du chat, toutes les informations !

Gestation et accouchement du chat, toutes les informations !

II est vrai que voir naître des petits chatons à la maison est une très belle expérience, un grand bonheur face à ces petits êtres si fragiles, si vulnérables, si mignons…. Toutefois, cela ne s’improvise pas, cela doit se faire sous surveillance car ce n’est jamais...

La verrue du chat

La verrue du chat

En caressant votre chat, vous venez de découvrir une ou plusieurs petites boules sur son corps . Vous avez sans doute à faire à une verrue plus ou moins importante et qui n’a rien à voir avec tumeur maligne. Qu’est-ce qu’une verrue ? C’est une excroissance cutanée ou...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *