4 solutions pour déboucher le nez de votre chat

Publié par Françoise

On 2 août 2023

Votre chat fait partie intégrante de votre famille, et vous avez remarqué que ces derniers temps, qu’il avait le nez bouché et semblait avoir du mal à respirer. Mais comment lui apporter un soulagement immédiat ? Dans cet article, nous aborderons les causes du nez bouché chez les chats et vous présenterons les meilleures méthodes pour déboucher leur nez, afin de leur rendre une respiration aisée et agréable.

Quelles sont les causes du nez bouché chez les chats ?

Les infections virales

Les infections virales chez le chat sont des problèmes de santé courants qui peuvent causer divers symptômes et mettre en danger la vie de l’animal. Parmi celles qui sont les plus fréquentes et qui bouchent le nez des chats, on compte principalement la calicivirose et le coryza.

La calicivirose chez le chat est une maladie virale causée par différentes souches de calicivirus. Elle est hautement contagieuse et se transmet principalement par contact direct avec un chat infecté. Les symptômes de la calicivirose peuvent varier, mais ils incluent généralement une fièvre, des ulcères buccaux, une gingivite, une salivation excessive, une léthargie et une perte d’appétit.

Certains chats infectés peuvent développer une infection respiratoire avec des éternuements, une congestion nasale et une toux. Cette infection peut également entraîner des complications telles que des problèmes respiratoires, des problèmes bucco-dentaires et des infections des voies urinaires.

Le coryza, également connu sous le nom de rhume du chat, est une infection respiratoire causée par différents virus, tels que le virus de l’herpès félin (FHV-1) et le calicivirus félin (FCV). Les symptômes du coryza comprennent des éternuements, une décharge nasale et oculaire, une congestion nasale, des ulcères buccaux, une perte d’appétit, de la fièvre et une léthargie.

Le coryza peut être grave, notamment chez les chats jeunes, âgés ou immunodéprimés. Il peut également entraîner des complications telles que des infections oculaires, des pneumonies et des problèmes respiratoires chroniques.

Il est essentiel de consulter un vétérinaire dès l’apparition de symptômes afin d’obtenir un diagnostic précis et d’instaurer un traitement approprié. Les vaccinations régulières sont recommandées pour prévenir ces maladies virales chez les chats.

Les allergies

Comme nous, les chats peuvent être allergiques à une variété de choses, tels que les allergènes environnementaux (comme les pollens, la poussière, les acariens et les moisissures), les allergènes alimentaires (comme certains ingrédients dans la nourriture pour chats), les piqûres de puces, les produits chimiques ménagers et même les produits de toilettage.

Les symptômes des allergies chez le chat peuvent varier, mais ils incluent souvent :

  • des démangeaisons intenses ;
  • des éternuements ;
  • une congestion nasale ;
  • des écoulements oculaires ;
  • une toux ;
  • des éruptions cutanées ;
  • des vomissements ;
  • une perte de poils ;
  • des problèmes intestinaux tels que la diarrhée.

Certains chats allergiques peuvent également présenter des problèmes respiratoires, des problèmes digestifs et des problèmes de comportement.

Il est important de consulter un vétérinaire si vous soupçonnez que votre chat peut souffrir d’allergies. Ce dernier pourra effectuer des tests et des examens pour déterminer la cause exacte des allergies de votre chat.

L’obstruction nasale

L’obstruction nasale chez le chat, également appelée congestion nasale, se produit lorsqu’il y a un blocage partiel ou complet des voies respiratoires nasales, ce qui rend difficile la respiration normale par le nez. Cette condition peut être causée par plusieurs facteurs, tels que des infections virales ou bactériennes, des allergies, des anomalies structurelles, des corps étrangers, des tumeurs ou des polypes nasaux.

Les symptômes de l’obstruction nasale chez le chat peuvent inclure des éternuements fréquents, une respiration bruyante ou difficile, une décharge nasale ou des écoulements, des éternuements en excès, un léchage excessif du nez, une perte d’appétit, de la léthargie et des signes de détresse respiratoire.

Si vous soupçonnez que votre chat souffre d’allergies, consultez votre vétérinaire pour connaître les options de traitement disponibles.

4 solutions pour déboucher le nez de votre chat

Le sérum physiologique

Le sérum physiologique est une solution saline stérile qui peut être utilisée pour nettoyer le nez de votre chat et le débarrasser de mucus et autres irritants. Voici comment l’utiliser :

  1. Achetez du sérum physiologique pour chats dans une pharmacie ou chez votre vétérinaire.
  2. Asseyez votre chat sur vos genoux, en veillant à ce qu’il reste calme.
  3. Inclinez doucement la tête de votre chat vers l’arrière.
  4. Insérez délicatement l’embout du flacon dans une narine de votre chat.
  5. Pressez doucement le flacon pour faire couler quelques gouttes dans la narine.
  6. Répétez pour l’autre narine.
  7. Utilisez une compresse stérile ou un mouchoir propre pour essuyer doucement les écoulements nasaux.

Le sérum physiologique est sans danger pour les chats et peut être utilisé plusieurs fois par jour si nécessaire. Si vous constatez que votre chat a des problèmes de respiration, une congestion persistante ou tout autre symptôme inhabituel, consultez immédiatement un vétérinaire pour obtenir un traitement approprié.

Inhalation de vapeur d’eau chaude

Pour aider votre chat à déboucher son nez, l’inhalation de vapeur d’eau chaude est une bonne option.

Voici comment procéder :

  • Créez un environnement propice : Choisissez une pièce calme et sans courants d’air où vous pourrez faire l’inhalation.
  • Faites bouillir de l’eau : Portez de l’eau à ébullition, puis remplissez un bol avec l’eau et placez-le sur une table stable ou au sol.
  • Ajoutez des huiles essentielles : Ajouter des huiles essentielles, entre 2 et 3 gouttes, pour aider à soulager les symptômes de votre chat. Assurez-vous de choisir des huiles essentielles qui sont sans danger pour les chats.
  • Recouvrez le bol : Placez votre bol d’eau chaude à proximité de la caisse de transport de votre compagnon, puis utilisez un torchon pour créer couvrir le dessus du bol, sans laisser échapper la vapeur.
  • Utilisez une caisse de transport : Placez délicatement votre chat dans la caisse et assurez-vous qu’il se sente à l’aise. Vous pouvez couvrir également la caisse et le bol avec un drap ou une serviette de façon à ce que l’odeur du bol atteigne les narines de votre chat, l’inhalation dure environ 10 à 15min.

Cependant, si vous remarquez des signes de détresse ou si votre chat ne tolère pas cette pratique, arrêtez immédiatement et consultez un vétérinaire.

Attention : il faut savoir que toutes les inhalations ne conviennent pas à tous les chats, et certaines herbes et huiles essentielles peuvent être toxiques pour les animaux. Il est donc primordial de consulter votre vétérinaire avant d’effectuer des inhalations à la vapeur d’eau chaude pour votre chat, afin d’obtenir des conseils adaptés à sa situation spécifique.

Enlever les croûtes autour des narines

Pour aider à dégager les voies nasales de votre chat, vous pouvez également enlever les croûtes autour de ses narines. Voici comment procéder :

  • Trempez un mouchoir propre dans de l’eau tiède.
  • Posez délicatement le mouchoir humide sur le nez de votre chat et laissez-le reposer pendant quelques secondes pour ramollir les croûtes.
  • Utilisez un autre mouchoir propre et humide pour essuyer doucement les croûtes autour des narines de votre chat.
  • Répétez l’opération si nécessaire, en utilisant un nouveau mouchoir propre et humide à chaque fois.

Notez que si votre chat a beaucoup de croûtes ou si elles semblent douloureuses, il est préférable de consulter un vétérinaire avant d’essayer de les enlever par vous-même.

La prescription de médicaments par un vétérinaire

Si les remèdes maison ne suffisent pas à déboucher le nez de votre chat, il est alors temps de consulter un vétérinaire pour obtenir une prescription de médicaments spécifiques.

Il est important de suivre attentivement toutes les instructions de dosage données par votre vétérinaire, et de donner tous les médicaments prescrits à votre chat jusqu’à ce que le traitement soit terminé, même si les symptômes disparaissent avant la fin du traitement. Si vous avez des questions ou des préoccupations concernant le traitement prescrit, n’hésitez pas à contacter votre vétérinaire pour obtenir des conseils supplémentaires.

Comment prévenir le nez bouché chez les chats ?

Dans un premier temps, il est essentiel de maintenir une bonne hygiène pour prévenir les infections nasales chez les chats et réduire le risque de nez bouché. Assurez-vous de nettoyer régulièrement la litière de votre chat pour éliminer les allergènes et les bactéries qui pourraient causer des problèmes respiratoires.

De plus, essayez d’encourager votre chat à boire beaucoup d’eau pour maintenir une bonne hydratation et prévenir la déshydratation, qui peut causer une sécheresse nasale.

Ensuite, faites attention aux irritants qui peuvent causer une inflammation du nez et des voies respiratoires à votre compagnon à 4 pattes. Par exemple, la fumée de cigarette, les parfums et les produits chimiques ménagers peuvent tous être des irritants pour les chats.

Le fait de maintenir un environnement propre et sans fumée pour votre chat en évitant les produits chimiques nocifs et en limitant l’exposition aux allergènes tels que la poussière ou la moisissure.

Par ailleurs, le fait de fournir une alimentation équilibrée à votre chat peut aider à prévenir le nez bouché grâce aux nutriments essentiels pour renforcer son système immunitaire. Assurez-vous que la nourriture pour chat que vous achetez contient une quantité suffisante de protéines et de vitamines, et évitez les aliments contenant des additifs ou des conservateurs artificiels qui peuvent nuire à la santé de votre chat.

Enfin, pendant les périodes de pollinisation, il est préférable de garder votre chat à l’intérieur pour éviter les allergies et la congestion nasale. Les chats peuvent souffrir des mêmes allergies que les humains, notamment les allergies saisonnières causées par le pollen et d’autres irritants extérieurs.

Conclusion

En cas de respiration difficile, il est important d’identifier la cause sous-jacente et d’utiliser les moyens appropriés pour soulager la congestion nasale. Bien que les remèdes maison puissent aider à soulager certains symptômes, les infections nasales plus graves nécessitent souvent l’aide d’un vétérinaire et la prescription de médicaments.

Françoise

Françoise

Passionnée des animaux

Amoureuse inconditionnelle des chats et des animaux en général. Depuis plusieurs années, je vous partage ma passion et mes connaissances à travers ce blog dédié à nos amis félins.

Vous aimerez aussi…

Décryptage de l’assurance santé pour les chats

Décryptage de l’assurance santé pour les chats

L'adoption d'un chat ou d'un chaton est une décision à ne pas prendre à la légère. C'est un véritable engagement à vie. En plus de la nourriture, des caresses et de tout l'amour que vous lui donnerez au quotidien, il faut aussi penser aux soins médicaux comme les...

les accidents domestiques chez le chat

les accidents domestiques chez le chat

Notre maison ou notre appartement contiennent bien des choses qui peuvent mettre notre chat en danger. Il est d’un naturel curieux, tout l’intéresse. Mais de nombreux accidents peuvent subvenir ! Comment les éviter !Comme  nous le ferions pour un enfant, prenons le...

Les bienfaits des plantes chez les animaux

Les bienfaits des plantes chez les animaux

La phytothérapie est une méthode naturelle pour soigner certains maux et/ou en prévenir d'autres. Elle est basée sur différentes variétés de plantes. D'ailleurs, un grand nombre de personnes se tourne vers cette alternative pour se soigner. Mais savez-vous que la...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *