Le chat d’intérieur, comment le rendre heureux ?

Publié par Chat fait du bien !

On 11 octobre 2016

Ils sont doux, ils sont beaux, ils sont mignons et ils ont leur propre émoji sur les réseaux sociaux : ce sont les chats ! Vous aussi, comme moi, vous en avez un chez vous, que vous gardez dans votre appartement ou à l’intérieur de votre maison ? Et parce que vous l’adorez, vous voulez savoir comment en prendre soin le mieux possible ?

1) Votre chat a besoin de bouger

Oui, l’activité physique est primordiale pour un chat d’intérieur qui, plus que les autres chats, est exposé au problème d’obésité, mais pour son moral et sa santé, le meilleur moyen de faire bouger votre chat, c’est de lui procurer des jouets.

Il existe une panoplie de produits que l’’on retrouve facilement dans les magasins et qui peuvent être plus ou moins adaptés au caractère et aux préférences de votre chat : des jouets qui émettent des sons, des lumières, d’autres qui se déplacent ou qui sont malléables, ll va aimer aussi l’arbre à chat plus ou moins haut qui lui permettra de grimper, de sauter.

Pour son plus grand plaisir, prévoyez un support suffisamment élevé et si possible devant une fenêtre pour lui permettre de regarder dehors, principalement les oiseaux, cela peut l’occuper pendant des heures.
Beaucoup de chats aiment jouer tous seuls mais il est nécessaire de jouer avec lui, prenez du temps pour lui, amusez-vous ensemble aussi souvent que possible, ceux sont des moments merveilleux qui nous apportent beaucoup de joie !!!

Pensez également au griffoir qui est indispensable pour lui, pour son bien-être, il lui permet un bon étirement musculaire, l’affutage de ses griffes et le marquage du territoire, de plus cela évitera qu’il fasse ses griffes sur votre canapé, vos meubles, vos tapis, la tapisserie.

2) Une alimentation saine et équilibrée

Il faut savoir qu’un chat peut faire jusqu’à 15 petits repas par jour, il aime grignoter,
Le libre accès à l’alimentation est le seul moyen de respecter ce comportement.
La mise en place d’un distributeur de croquettes peut être une bonne solution, il mangera quand il voudra, de plus celles -ci ne s’abiment pas au cours de la journée contrairement à la viande qui ne se conserve pas longtemps.

Si vous constatez que votre chat à tendance à prendre du poids, diminuer les doses de croquettes :

  • Pour un chat de 2 à 4 kg : 30 à 60gr par jour
  • De 4 à 6kg : 60 à85 gr
  • De 6 à 8 kg : 85 à 115 gr

La portion alimentaire du chat doit généralement être riche en :

  • Protéines

Elles aident à l’élaboration des tissus de muscles, de la peau et du poil
Les glucides : (sucre rapide et lent) fournissent des calories nécessaires au fonctionnement de l’organisme.

  • Les lipides

Ils assurent l’élaboration de la couche graisseuse musculaire protectrice.

  • Les minéraux

Une carence en sel minéraux peut entrainer une anémie, une fragilité des os, un retard de croissance, une baisse de l’immunité, des troubles de visions.
Un surdosage peut lui aussi entrainer des complications voire une grande fatigue !

  • Les vitamines

Elles sont indispensables pour le bon fonctionnement de l‘organisme, elles agissent sur la vision, le métabolisme en général et celui du fer en particulier, sur le bon fonctionnement du système nerveux et le système immunitaire.

De même que pour les sels minéraux, il ne faut pas non plus un surdosage car cela entraînerait aussi des problèmes.

Donnez-lui de l’eau fraiche, pas de lait qui peut lui donner des diarrhées.

Attention, pour les chats stérilisés, il faut leur donner une alimentation spécifique !

3) Hygiène corporelle du chat

Il s’agit ici d’un point important que nous tenons à souligner tant il est souvent négligé. Votre chat sait très bien faire sa petite toilette. Il passe d’ailleurs la plupart de son temps à soigner son pelage et à débarrasser ses poils de toutes les particules qui y sont accrochées mais cela ne suffit pas !

  • Brossez-le régulièrement

Borssez-le pour enlever les poils qu’il risque d’ingérer provoquant ainsi des boules de poils qui entrainent des problèmes d’estomac et intestinaux
Un bon brossage par semaine est suffisant pour les chats au poil court par contre un chat au poil long nécessitera un entretien plus souvent afin d’évitera des nœuds qui se forment sur son pelage. L’idéal serait de le brosser tous les jours

  • Donnez un bain à son chat

On sait très bien que les chats n’aiment pas l’eau, si vous devez le faire pour une raison précise (par exemples les races de chats sans poils doivent être régulièrement lavés) , habituez-le dès son plus jeune âge. Mettez-le dans une eau à 37 degrés, frottez doucement son pelage avec un shampoing spéciale chat puis séchez le bien à sa sortie avec une serviette (je ne suis pas sûre qu’il apprécie le sèche-cheveux !!!)

  • Nettoyer les yeux les oreilles de votre chat

Utilisez une solution oculaire spéciale chat pour ses yeux  que vous appliquerez avec une compresse sur le contour des yeux ou vous la verserez directement dans l’œil !

Les chats adultes n’ont pas besoin qu’on leur lave les oreilles à l’exception des Persans mais les chatons ne peuvent pas le faire tout seul, utilisez un coton tige pour nettoyer son oreille en utilisant un produit adapte pour eux ou de l’huile d’amande douce.

Attention à ne pas verser le produit directement dans le conduit car en passant derrière le tympan le produit pourrait causer des troubles de l’équilibre.

  • Nettoyer les dents

Des dents propres et des gencives saines sont indispensables pour les chats qui souffrent souvent de gingivites graves pouvant entraîner la perte des dents (c’est du vécu et je peux vous dire que mon pauvre chat en avait bien souffert !).

Pour les nettoyer, prenez un dentifrice pour chat et utilisez un doigtier plutôt qu’une brosse à dent, c’est plus facile pour le nettoyage. Soulever la babine et brosser les dents avec le dentifrice, faite cela au moins un fois par semaine !

Si la gencive est enflammée, amenez votre chat au vétérinaire.

Pour compléter son hygiène, pensez à bien nettoyer sa litière, elle doit être propre, sans odeur qui pourrait le faire fuir et risquer qu’il fasse pipi ailleurs. Pensez à la mettre dans un endroit à l’abri des regards car le chat est discret, il aime être tranquille !

4) Castration/stérilisation : Est-ce nécessaire ?

Si vous avez un chat mâle à la maison et que vous ne souhaitez pas vous retrouver à le chercher ou carrément le perdre alors vous devez le faire passer par cette épreuve. La castration diminue également les bagarres avec d’autres chats/animaux domestiques présents éventuellement et les risques de contamination par certains virus tels que la Leucose.

Si vous avez une femelle, l’ovariectomie lui évitera les gestations non désirées, les infections de l’utérus, les tumeurs mammaires…

Il est à noter que la pratique de la stérilisation n’est envisageable qu’à partir de l’âge de 6 mois, sous anesthésie, et qu’elle est quasiment sans risques. Il existe cependant certaines démarches à respecter scrupuleusement avant l’opération (votre animal doit par exemple être à jeun…). Parlez-en au vétérinaire de votre chat.

5) Un vermifuge : Pourquoi ?

Parce que votre chat, surtout s’il est jeune, peut souffrir pour son grand malheur de ces parasites intestinaux — ces vers qui provoquent chez lui des vomissements, des diarrhées récurrentes, parfois accompagnées de saignements

Chez le chat adulte, il les attrape quand il mange des proies mortes infectées ou par les puces porteuses de vers

Il existe des vermifuges sous forme de comprimé ou en pipette que l’on applique sur la peau.

Pour un chat adulte, il faut le vermifuger 2 à 4 fois par an.

Pour le chaton, toutes les 2 semaines jusqu’à 3 mois et 1 fois par mois jusqu’à 6 mois.

Pensez à mettre aussi de l’herbe à chat chez vous, il adore et cela va lui permettre aussi de se purger en vomissant, elle a des vertus digestives !

6) les Vaccinations sont essentielles

C’est un acte indispensable qui permet de protéger votre chat efficacement contre certaines maladies graves.
Le chaton doit être vaccine dès qu’il n’est plus protégé par le lait maternel, soit 8 à 9 semaines si le chaton est séparé de sa maman, plus tard pour les autres !
Il recevra 2 injections à quelques semaines d’intervalle puis il y aura des rappels annuels réguliers, un carnet de santé vous sera remis par votre vétérinaires.
Voici quelques maladies contre lesquelles, il faut le vacciner :

  • Le typhus : c’est un virus très contagieux et résistante en milieu extérieur. Il peut être transporté par les humains vers les chats d’appartement. Cette maladie qui touche la plupart les chatons est mortelle à 90% et entraîne une gastro entérite sévères. La vaccination est particulièrement efficace.
  • Le coryza : Il est aussi très contagieux, un chat peut l’attraper dans une salle d’attente du vétérinaire si un chat éternue ! Le coryza est un groupe de maladies dues à des virus ou des bactéries.
    Elle provoque une infection des voies respiratoires avec éternuements, nez qui coule. Sa gravite est variable mais c’est une maladie courante !
  • La leucose : c’est une maladie courante qui touche le chat qui vit à l’extérieur, c’est un virus qui entraine un déficit de l’immunité, une anémie voir des tumeurs !
    Le chat peut en guérir tout seul mais il peut aussi mourir.
  • La rage : le vaccin contre la rage est obligatoire pour tous les chats des départements infestés et pour ceux qui voyagent. Pour être vacciné contre la rage, votre chat doit être identifié par tatouage ou par puce électronique et posséder un passeport européen.

7/ Lui offrir beaucoup, intensément, démesurément d’amour !

Un dernier conseil : Beaucoup d’amour et d’affection pour votre chat. De l’attention, de la délicatesse à son égard et croyez-moi : c’est vous qui allez être le premier à en profiter parce que votre chat n’aimera que vous !

Le chat, du fait de son naturel sensible et émotif vous offrira bisous, câlins et vous réconfortera durant vos moments difficiles !

Alors n’oubliez jamais que votre chat vous aime et rappelez-vous constamment de lui offrir le meilleur de vous-même.

Et pour aller plus loin, je vous recommande le livre  « Un chat heureux en appartement » qui est disponible sur le site d’Amazon. J’ai appris beaucoup de chose et je l’ai dévoré !

Vous aimerez aussi…

Comprendre le miaulement du chat et sa signification

Comprendre le miaulement du chat et sa signification

Si vous êtes l’heureux propriétaire d’un chat, vous avez très certainement déjà surpris votre boule de poils pousser des petits cris, plus ou moins insistants, dans l’optique de communiquer avec vous. Mais saviez-vous que les félins réservent leurs miaulements aux...

Quelle est la durée de vie d’un chat ? quel est le plus vieux ?

Quelle est la durée de vie d’un chat ? quel est le plus vieux ?

Vous allez voir que pour répondre à cette question cela va dépendre de plusieurs critères, de plus une année de vie pour un chat n’est pas équivalente à une année de vie pour un humain (votre chat de 15 ans a tout de même 76 ans en âge humain) Regardons l’espérance...

Les chats sans poil : 3 races en détail

Les chats sans poil : 3 races en détail

Les races de chats sans poils, mal connues du grand public et parfois même des passionnés de chats , fêtent leur cinquantenaire cette année. Découvrez ici des détails sur leurs naissances, leurs évolutions ainsi que des appriories que vous pourriez avoir à propos de...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Guide Du Chat Heureux

➥ Comment garder votre chat en bonne santé ?

➥ Quelle Alimentation lui donner ?

➥ Comment le distraire ?

➥ Quelles sont les bonnes habitudes à lui donner ?

Vous apprendrez gratuitement tout ce que vous devez savoir pour rendre votre chat heureux !

Merci ! Il ne vous reste plus qu'a confirmer votre adresse mail.

Pin It on Pinterest